Actualité

20/10/2020

Disparition de Pierre Caspar

Pierre Caspar est décédé le 15 octobre. Professeur émérite du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), il avait succédé, en 1984, à Marcel Lesne qui avait fondé la chaire de formation des adultes. Il avait préalablement participé à l'aventure du CUCES et de l'INFA, à Nancy, aux côtés de Bertrand Schwartz. Membre du comité de rédaction d'Education permanente durant plusieurs années, il y...


» Toutes les actualités

Nos partenaires


CNAM - Chaire de formation des adultes
Centre Infos GEHFA CIRFIP
ANACT AFPA CEREQ
ERASMUS EPALE
UOC
       

Parution n°75 - 1984-3 - Les transferts de connaissances. Vers une pédagogie interculturelle ?

Il existe 10 articles pour cette sélection.
Titre
Auteur
Liste de mots dans le texte séparés par des espaces
Etendre les recherches à toutes les revues
Titre de l'article Auteur Commander le téléchargement pdf
Editorial : enjeux interculturels. B. Lorreyte
Pièges et défi de l'interculturalisme. M. Rey von Allmen Editer
L'enseignement des cultures pour tous. F. Mariet Editer
L'illusion de la transparence et l'abandon à l'opacité : des pièges à dépasser pour le dialogue interculturel. M. Oriol Editer
Education, compréhension et communication interculturelles : essai de clarification des concepts. F. Ouellet Editer
Les Français et la diversité culturelle. M. Mauviel Editer
Insertion des immigrés et dynamique des différences. B. Lorreyte, J.F. Matteudi Editer
Approche interculturelle du transfert des connaissances. M. Abdallah-Pretceille Editer
Une approche interculturelle sur le terrain de la coopération. A. Benveniste, S. Hureau Editer
Le miroir médiatique : un outil " approprié " pour la formation dans les pays en voie de développement ? M.F. Kouloumdjian Editer
A l’aide d’exemples pris dans le contexte brésilien, il s’agit de mettre en évidence les problèmes – en particulier psychosociologues, qu pose la mise en place d’une politique capable d’articuler les objectifs du développement, les spécificités des cultures en cause, les finalités de tout projet éducatif. Les caractéristiques du champ paraissent s’organiser autour, des hypothèses suivantes : 1.La formation est avant tout affaire de communication, donc de pouvoir. 2. Son référentiel est dans les PVD , largement transculturel. 3. Le projet du formateur vise à une appropriation de son pouvoir par l’apprenant, et les médias peuvent être des objets particulièrement appropriables. 4. Dans le contexte de domination culturelle où se situent les PVD, il s’agit de développer la communication communautaire. Elle peut, en s’appuyant sur les médias électroniques, et dans certaines conditions, redonner voix aux cultures oubliées, et aider celles-ci à progresser vers le but qu’elles se sont choisi.