Actualité

19/05/2022

19 mai : ALLER SUR LE TERRAIN

Colloque-événement autour du n°230 /   Deux invités d'honneur : François Laplantine / Jean-Pierre Olivier de Sardan / Bloquez dès à présent le jeudi 19 mai 2022 dans votre agenda / Programme et bulletin d'inscription disponibles.    


» Toutes les actualités

Nos partenaires


CNAM - Chaire de formation des adultes
Centre Infos GEHFA CIRFIP
ANACT AFPA CEREQ
ERASMUS EPALE
UOC
       

Parution n°230 - 2022-1 - Aller sur le terrain

Il existe 19 articles pour cette sélection.
Titre
Auteur
Liste de mots dans le texte séparés par des espaces
Etendre les recherches à toutes les revues
Titre de l'article Auteur Commander la version papier Commander le téléchargement pdf
De quoi la notion de « terrain » rend-elle compte ? Délimitations, risques et questionnements Brigitte Albero Editer
L’expérience du terrain François Laplantine Editer
L’enquête qualitative et le point de vue des acteurs Jean-Pierre Olivier de Sardan Editer
Observer, écouter, décrire. Ethnométhodologie et recherche qualitative Alain Coulon Editer
L’invention méthodologique : le cas de l’interprétation sociologique des rêves Bernard Lahire Editer
Le travail de près, ou les détails de l’expérience Joris Thievenaz Editer
Aller vers le terrain : approche écologique de la dynamique scientifique Jérôme Guérin, Stéphane Simonian Editer
S’engager sur le terrain : la recherche sur les lieux de travail Stephen Billett Editer
En route pour le terrain... Patrick Mayen Editer
La plasticité des rapports aux terrains en formation professionnelle Laurent Filliettaz Editer
Une approche ergologique de l’observation du travail Louis Durrive Editer
Qu’apporte le terrain du géographe aux sciences de l’éducation et de la formation ? Angela Barthes Editer
La géographie est une science territorialisée qui repose sur la pratique de terrains : le géographe rapporte ce qui s’observe et le contextualise pour transformer l’observable ponctuel en une analyse d’ensemble. Il quantifie le terrain pour objectiver et comparer. Il remonte dans le passé pour proposer une prospective. Il parcourt les catégories socio-spatiales pour les caractériser et les mettre en relation. L’article illustre cette perspective par une étude de cas impliquant des épistémologies des sciences de l’éducation et de la formation et une pratique géographique de terrain. Il montre comment la pluridisciplinarité permet une interaction conceptuelle fructueuse et comment, en partant de problématiques socioprofessionnelles en éducation et formation, ce qui est défini comme un terrain d’étude peut être réexploré.
Sur le terrain de la psychomotricité. Forcer le trait pour rendre compte des discrets ajustements du corps Marion Paggetti Editer
Sur le terrain de l’intime. L’expérience parentale dans l’accueil du premier enfant Sandra Millones Editer
Sur le terrain de l’inattendu. Anticipation et préparation en salle d’accueil d’urgences vitales Nawel Kedidah Chair Editer
La modélisation des conduites humaines : une stratégie pour investir les terrains Serge Éloi Editer
Un monde par corps : l’enfant et le monde sensible David Le Breton Editer
(D)écrire les compétences : libertés et contraintes de la littérature certificative Christelle Soulard, Jacques-Olivier Hénon Editer
La VAE : une ambition salutaire, et pourtant... Paul Santelmann Editer