Actualité

08/10/2020

Numérique et formation :quelles leçons tirer du confinement et de la distanciation ?

8 octobre 2020. RETENEZ CETTE DATE. Journée de réflexion et de débats autour du n° 219 d'Education permanente. 


» Toutes les actualités

Nos partenaires


CNAM - Chaire de formation des adultes
Centre Infos GEHFA CIRFIP
ANACT AFPA CEREQ
ERASMUS EPALE
UOC
       

Parution n°223 - 2020-2 - L'introuvable qualité en formation

Il existe 15 articles pour cette sélection.
Titre
Auteur
Liste de mots dans le texte séparés par des espaces
Etendre les recherches à toutes les revues
Titre de l'article Auteur Commander la version papier Commander le téléchargement pdf
Qualité de la formation ou qualité du processus de production des compétences individuelles et collectives ? Guy Le Boterf, Alain Meignant Editer
Les idées sur la qualité de la formation : panorama 1989-2000 André Voisin Editer
Questionner la qualité de la formation, c’est construire des éléments de sens pour agir Jean-Yves Beroud, Frédérique Goralczyk, Christine Poplimont Editer
La qualité des actions de formation professionnelle après les décrets n° 2019-564 et 2019-565 Stéphane Guillon Editer
L’obligation de certification qualité : un cadre unifié ambigu Lucie Petit Editer
La qualité en formation, un concept inapproprié ? Paul Santelmann Editer
Qualité et efficacité de la formation : vers une réconciliation des paradigmes ? Nora Yennek, François Galinou Editer
Qualité et efficacité de la formation sous l’angle ergologique Louis Durrive Editer
La qualité de la formation professionnelle duale en Suisse Jean-Louis Berger, Matilde Wenger, Florinda Sauli Editer
Les établissements face au pilotage de la performance Jean-Marc Huguenin, Cédric Bassin, Frédéric Yvon Editer
Et si la qualité de la formation avait à voir avec une démarche intégrative ? Cédric Frétigné, Cécile Jahan, Jérôme Mbiatong, Christelle Rovera Editer
Activer la qualité de la formation à l’université Isabelle Houot Editer
La certification des diplômes « par les compétences » qui se développe chez les prestataires de formation professionnelle conduit à introduire ou à renforcer, parmi les critères d’évaluation, ceux de l’efficacité et de l’efficience : en termes d’insertion professionnelle pour les dispositifs, en termes de professionnalisation s’agissant des résultats d’apprentissage. Mais qu’en est-il de la qualité attendue d’une formation universitaire ? Des qualités attendues d’un professionnel « de haut niveau » ? Du travail exercé par un diplômé de l’enseignement supérieur ? En s’appuyant sur son expérience d’intervention auprès des personnels des services universitaires dans le cadre de la formation continue universitaire, l’auteure montre en quoi et comment la définition et la référentialisation des compétences attendues invite à revisiter les motifs à partir desquels se pense l’action auprès des publics. L’exploration des registres interactionnels mobilisés à l’occasion de l’élaboration des blocs de compétences en fournit une illustration.
Un modèle d’évaluation de la qualité au service du formateur Daniel Faulx, Cédric Danse Editer
Quels effets du service civique sur les parcours des jeunes ? L’exemple de la Bourgogne Franche-Comté Julien Berthaud, Sophie Morlaix Editer
Reprendre la main dans la digitalisation d’un service public Sacha Pinheiro, Marta Santos, Liliana Cunha, Marianne Lacomblez Editer