Actualité

14/09/2017

Analyses du travail et intentions formatives

Le difficile équilibre entre le rôle des organismes de formation professionnelle et les apports formatifs des entreprises tient dans l’appréciation des éléments qui conditionnent le caractère formateur du travail. L’acquisition des savoirs professionnels et le développement des compétences ne peuvent se jouer totalement ni dans des structures externes au monde du travail ni dans les entreprises......


» Toutes les actualités

Nos partenaires


CNAM - Chaire de formation des adultes
UOC
Centre Infos GEHFA CIRFIP
ANACT AFPA CEREQ
Institut Jacotot
       

Parution n°171 - 2007-2 - Activité d'orientation et développement des métiers

Il existe 15 articles pour cette sélection.
Titre
Auteur
Liste de mots dans le texte séparés par des espaces
Etendre les recherches à toutes les revues
Titre de l'article Auteur Commander la version papier Commander le téléchargement pdf
Un métier d’avenir Bernard Prot Editer
De l’orientation professionnelle à l’orientation scolaire, des dispositifs à construire Régis Ouvrier-Bonnaz Editer
Conseiller d’orientation-psychologue : un métier discuté Gabriel Fernandez, Alain Malherbe Editer
Les auteurs ont mené une intervention de terrain auprès d’un groupe de conseillers d’orientation-psychologues (COP). L’analyse de leur activité n’avait d’autre but que le développement possible du métier. A cette fin, ils ont organisé cinq réunions du groupe de COP volontaires et des observations de terrain avant de filmer l’activité de quatre d’entre eux. Ils ont ensuite enregistré les autoconfrontations simples et croisées avant de reprendre les controverses professionnelles avec l’ensemble du groupe. L’analyse de trois extraits permet de constater que la multiplicité des destinataires des énoncés conduit les COP à développer le regard qu’ils portent sur leur métier. En évitant les dangers d’une écoute empathique qui risque d’envelopper l’analyse, les auteurs ont cherché à encourager le développement des affects et des sentiments. Le cadre dialogique des autoconfrontations permet un mouvement de la pensée, étayé sur sa dimension affective, qui les conduit à redécouvrir le réel de leur activité de travail. On suppose qu’il existe un lien entre le mouvement de la pensée en autoconfrontation croisée et le développement possible de l’activité de ces professionnels.
Questionner sa pratique de conseiller d’orientation-psychologue pour faire vivre le métier Sylvie Amici, Jacques Le Moigne Editer
Prendre des risques, du travail à l’école Catherine Remermier, Pierre Vérillon, Christiane Werthe Editer
Le document d’information sur les métiers : un instrument au service du développement de l’activité en situation d’orientation ? Pierre Vérillon, Régis Ouvrier-Bonnaz Editer
Construire des dispositifs de découverte du monde professionnel : une question didactique Alain Crindal Editer
Une pratique de formation d’accompagnateurs en VAE : le retour sur le parcours des candidats Martine Alory Editer
De l’analyse de l’activité en jurys à la formation des jurys en validation des acquis. Histoire d’une migration Jean-Michel Besson Editer
Quand le sens de l’activité ordinaire change d’orientation Alex Lainé Editer
Evaluer les effets d’une intervention en clinique de l’activité : une question de méthode Mylène Zittoun, Bernard Prot Editer
Du travail au langage sur le travail : un développement Muriel Henry Editer
Activités de travail et objets de dialogues Maryse Bournel Bosson Editer
Conseiller en point relais conseil : une activité inédite dans le champ de l’information/orientation/conseil Patrick Mayen Editer
Quand la « formation formelle » s’oppose aux « savoirs d’action ». Deux exemples en débat Cédric Frétigné Editer