Actualité

08/10/2020

Numérique et formation :quelles leçons tirer du confinement et de la distanciation ?

Journée de réflexion et de débats autour du n° 219 d'Education permanente. DATE A CONFIRMER EN FONCTION DE LA SITUATION SANITAIRE.


» Toutes les actualités

Nos partenaires


CNAM - Chaire de formation des adultes
Centre Infos GEHFA CIRFIP
ANACT AFPA CEREQ
ERASMUS EPALE
UOC
       

Parution n°HS1 - 2006 - Etre là, être avec. Les savoirs infirmiers en psychiatrie

Il existe 15 articles pour cette sélection.
Titre
Auteur
Liste de mots dans le texte séparés par des espaces
Etendre les recherches à toutes les revues
Titre de l'article Auteur Commander la version papier Commander le téléchargement pdf
Des expériences offertes en partage aux jeunes professionnels Nicole Pruniaux Editer
Avec la folie, le jour, la nuit Roselyne Orofiamma Editer
Poétique de l’expérience Stéphane Lambert Editer
« A une période cruciale pour l’avenir de la formation et l’exercice des soins infirmiers, le travail du groupe Formation-recherche de Maison Blanche, animé par le Cnam, constitue un témoignage de la réalité du travail infirmier en psychiatrie. Il se propose non pas comme un modèle à répliquer, mais bien comme une réalité à valoriser au moment où les responsables d’établissements hospitaliers et les pouvoirs publics s’inquiètent de voir disparaître un savoir professionnel qui a fait ses preuves auprès des personnes en souffrance psychique et de leur famille. Cette valorisation est indispensable pour pérenniser et enrichir ce savoir si spécifique ; elle passe par une formation initiale et continue capable de prendre en compte le réel des situations de travail. Les réformes en préparation peuvent en tenir compte ; il en va de la réceptivité des décideurs, mais aussi de la détermination des infirmiers à se faire entendre. Les récits de pratiques, par la pluralité des exemples et la diversité des styles, mettent en évidence les fondements humains du travail infirmier. Ils rappellent ce que Bonnafé nommait « la poétique », laquelle fonde la particularité de la relation entre les soignants et les malades mentaux sur la capacité à capter les messages. La sensibilité, la délicatesse qui se dégagent des situations décrites rendent compte de cette possibilité ingénieuse qui permet d’inventer et de donner du sens à cette relation. Pour décrire le noyau dur des prérogatives professionnelles, les référentiels d’activité infirmière actuellement en circulation évoquent souvent le « cœur du métier ». Les récits de pratique réalisés et publiés dans ce recueil mettent en évidence que le cœur du métier se trouve, ici, dans le cœur des soignants. »
L’amour du métier. A propos de la transmission des savoirs Alain Fabre Editer
Humain, inventer le quotidien en psychiatrie Chantal Coquerelle Editer
Voyage en folitude Michel Mignot Editer
Devenir infirmière Djenet Arar Editer
Les mots pour soigner les maux. Quelques pages sur mon parcours en pédopsychiatrie Monique Trost Editer
De la difficulté d’entrer en relation avec un patient hospitalisé sous contrainte Doris Irep Editer
Polir l’expérience aux écueils du vécu Roger-Patrice Bernard Editer
Un autre monde. Récit tiré d’une histoire vraie Cédric Couvreux Editer
Variations autour d’une relation Serge Klopp Editer
Les bruissements de l’intime : être « infirmier psychiatrique » la nuit Gérald Kauffer Editer
Accompagner dans l’écriture, une traversée Claire Lecœur Editer
Faire de son expérience un récit Roselyne Orofiamma Editer Document