Actualité

14/09/2017

Analyses du travail et intentions formatives

Le difficile équilibre entre le rôle des organismes de formation professionnelle et les apports formatifs des entreprises tient dans l’appréciation des éléments qui conditionnent le caractère formateur du travail. L’acquisition des savoirs professionnels et le développement des compétences ne peuvent se jouer totalement ni dans des structures externes au monde du travail ni dans les entreprises......


» Toutes les actualités

Nos partenaires


CNAM - Chaire de formation des adultes
UOC
Centre Infos GEHFA CIRFIP
ANACT AFPA CEREQ
Institut Jacotot
       

Parution n°150 - 2002-1 - Trajectoires professionnelles. Reconnaissance de l'expérience.

Il existe 11 articles pour cette sélection.
Titre
Auteur
Liste de mots dans le texte séparés par des espaces
Etendre les recherches à toutes les revues
Titre de l'article Auteur Commander la version papier Commander le téléchargement pdf
Les parcours professionnels. M. Grosjean, P. Sarnin Editer
Parcours professionnels et interdépendances des domaines de vie. J. Curie Editer
Santé au travail et parcours professionnels. S. Volkoff Editer
Des femmes face un métier masculin : représentations et résistances. A. Houel Editer
L'influence du parcours professionnel des femmes sur leurs représentations. Reconnaissance de l'expérience. E. Doutre Editer
Considérations sur l'expérience et sa valeur sociale. H. Lenoir Editer
Savoir, connaissance et compétence dans la validation des acquis d'expérience. P. Koch Editer
Les concepts de « connaissance », de « savoir » et de « compétence » sont analysés dans leurs différences et leurs interrelations. Le concept de « compétence sociale » est commenté comme corollaire des processus de négociation et d’autorégulation légitimés par une vision systémique des organisations. Le poids respectif de ces trois concepts est décrit dans l’apprentissage de l’Ancien Régime, dans les écoles professionnelles héritées du XIXe siècle et dans la démarche contemporaine de validation des acquis d’expérience. On en déduit les limites des dispositifs de transmisison des savoirs et des connaissances face à la demande sociale, ainsi que les limites des diplômes pour désigner les compétences valorisées socialement.
La validation des acquis de l'expérience comme point de rencontre entre deux conceptions de la formation des adultes qui se sont opposées à travers l'histoire G. Pinte Editer
Education permanente et validation des acquis professionnels : enjeu social, défi éducatif. M. Madoui Editer
Les élites de la mondialisation : quelles constructions identitaires ? P. Pierre Editer
Les ressources mobilisées par les professionnels en situations interculturelles. M. Cohen-Emerique, J. Hohl Editer