Actualité

08/10/2020

Numérique et formation :quelles leçons tirer du confinement et de la distanciation ?

Journée de réflexion et de débats autour du n° 219 d'Education permanente. DATE A CONFIRMER EN FONCTION DE LA SITUATION SANITAIRE.


» Toutes les actualités

Nos partenaires


CNAM - Chaire de formation des adultes
Centre Infos GEHFA CIRFIP
ANACT AFPA CEREQ
ERASMUS EPALE
UOC
       

Parution n°146 - 2001-1 - Clinique de l'activité et pouvoir d'agir.

Il existe 16 articles pour cette sélection.
Titre
Auteur
Liste de mots dans le texte séparés par des espaces
Etendre les recherches à toutes les revues
Titre de l'article Auteur
Editorial. Y. Clot
Entretiens en autoconfrontation croisée : une méthode en clinique de l'activité. Y. Clot, D. Faïta, G. Fernandez, L. Scheller Editer
Le corps, le collectif et le développement du métier. Etude clinique d'un geste de métier à la SNCF. G. Fernandez Editer
Psychopathologie du travail et clinique de l'activité. Y. Clot Editer
Les " résidus " des dialogues professionnel. Le cas des facteurs d'un bureau de La Poste. L. Scheller Editer
L'activité réflexive chez les facteurs de la distribution postale. P. Carboni Editer
Activité réelle et réel de l'activité dans la restauration rapide. F. Yvon Editer
Co-analyse de l'activité enseignante et développement de l'expérience : du travail de chacun au travail de tous et retour. F. Saujat Editer
Analyse de l'activité professionnelle : connaissance du travail dans l'école et activité des élèves. R. Ouvrier-Bonnaz, C. Remermier, C. Werthe Editer
L’article rend compte de la manière dont des conseillers d’orientation- psychologues tentent de renouveler leurs pratiques. Le travail empirique, initié dans des classes de 4e et 3e d’un collège en zone d’éducation prioritaire, pose la question de la connaissance du monde professionnel par les élèves à partir des méthodes d’autoconfrontation mises au point par l’équipe « clinique de l’activité ». Un travail sur le réel de l’activité des professionnels permet d’engager, à certaines conditions qui sont mises en débat, un travail sur l’activité des élèves eux-mêmes. Des gestes comme lever le doigt et des façons de faire ou de se comporter en classe sont alors considérés comme des « techniques intellectuelles » prises dans des manières de faire et de penser plus ou moins stabilisées dans le groupe classe. En donnant aux élèves l’occasion de commenter leur activité et de la repenser pour la transformer, un nouveau champ d’investigation est ainsi ouvert qui permet de retravailler le genre professionnel des conseillers d’orientation-psychologues.
Interrogations pour une analyse de l'activité enseignante. D. Roger, J.L. Roger, F. Yvon Editer
Sur quelques conditions sociales du développement de la conscience dans les activités de travail. B. Prot Editer
Expérience, connaissance :une conquête des candidats à la validation des acquis professionnels. J. Magnier Editer
Les activités singulières sont-elles solubles dans un référentiel ? J.M. Lucas, J.F. Retière Editer
L'élaboration de l'expérience du travail. La méthode des instructions au sosie dans le cadre d'une formation universitaire. L. Scheller Editer
Regard pragmatique sur une clinique de l'activité. K. Kostulski Editer
Le rire et ses ressources en clinique du travail. C. Werthe Editer