Actualité

08/10/2020

Numérique et formation :quelles leçons tirer du confinement et de la distanciation ?

Journée de réflexion et de débats autour du n° 219 d'Education permanente. DATE A CONFIRMER EN FONCTION DE LA SITUATION SANITAIRE.


» Toutes les actualités

Nos partenaires


CNAM - Chaire de formation des adultes
Centre Infos GEHFA CIRFIP
ANACT AFPA CEREQ
ERASMUS EPALE
UOC
       

Parution n°142 - 2000-1 - Les histoires de vie, théories et pratiques.

Il existe 16 articles pour cette sélection.
Titre
Auteur
Liste de mots dans le texte séparés par des espaces
Etendre les recherches à toutes les revues
Titre de l'article Auteur Commander le téléchargement pdf
« Marxisme et théorie de la personnalité » (1969). Retour sur la genèse d'un livre L. Sève Editer
L'histoire de vie, un processus de " métaformation ". A. Lainé Editer
Formations au singulier. J.M. Baudouin, L. Türkal Editer
Histoire de vie et formation anthropologique de l'histoire humaine. G. Pineau Editer
Histoire de vie et projet. M.C. Josso Editer
Histoire de vie et transmission intergénérationnelle. M. Lani-Bayle Editer
Donner une place au sensible pour penser la formation. P. Dominicé, M.C. Josso, J. Monbaron, R. Muller Editer
Histoires de vie et démarches collectives de construction d'histoire. P. Brun, D. Bachelart Editer
Comment le sens vient au récit. R. Orofiamma Editer
Ecrire son histoire pour penser la culture. M. Molinié Editer
L’individu est doublement inscrit dans la culture : dans le temps long des transmissions historiques et dans un espace social en mutation. Cette double inscription s’exprime à travers deux messages opposés : « sois le porteur de [notre] culture » et « sois créateur de culture ». Selon l’auteur de cet article, le déplacement à l’étranger est un analyseur des contradictions sous-jacentes à cette double inscription culturelle. En effet, à l’étranger, le sujet vit une situation concrète dans laquelle il conquiert une nouvelle place sociale et linguistique, tout en tentant de rester relié à ce dont il est éloigné. Or, la discontinuité spatiale interrompt la continuité temporelle dans laquelle il avait jusque-là inscrit et projeté son histoire. Ces nouvelles discontinuités entre ici/ailleurs, passé/avenir peuvent générer un sentiment d’angoisse : celle d’être divisé de l’intérieur et de ne pouvoir faire « habiter ensemble » deux cultures. La médiation proposée consiste à rendre possible l’historicisation de ce clivage via la langue de la communauté étrangère.
Histoire de vie et alphabétisation. Une pratique et son analyse. C. Balestrat Editer
Récits de vie et intervention sociale. J. Berton Editer
Histoires de vie et enjeux de " pouvoir-savoir " avec les personnes alcooliques. C. Niewiadomski Editer
Histoires de vie et démarches d'orientation. G. Francequin, A. Blanché Editer
Histoire de vie collective ouvrière. Journal à trois voix. E. Pépin, P. Garel Editer
Que faire des histoires de vie ? P. Dominicé, V. de Gaulejac, G. Jobert, G. Pineau Editer