Actualité

26/09/2019

Pour une éducation permanente (Hommage à Bertrand Schwartz)

EDUCATION PERMANENTE rend hommage à son fondateur à l'occasion du 100e anniversaire de sa naissance.


» Toutes les actualités

Nos partenaires


CNAM - Chaire de formation des adultes
Centre Infos GEHFA CIRFIP
ANACT AFPA CEREQ
ERASMUS EPALE
UOC
       

Parution n°141 - 1999-4 - La logique de la compétence (II)

Il existe 8 articles pour cette sélection.
Titre
Auteur
Liste de mots dans le texte séparés par des espaces
Etendre les recherches à toutes les revues
Titre de l'article Auteur Commander la version papier Commander le téléchargement pdf
Agir simultanément sur les compétences et sur l'organisation du travail : un nouveau défi pour les formateurs. M. Bouclet, P. Huguet Editer
Les écarts de l'alternance comme espaces de développement des compétences. P. Mayen Editer
La dialectique qualification-compétence : état de la question. J. Roche Editer
Des entreprises modernisées, des salariés désarmés. D. Linhart Editer
Les compétences de l'agent de bureau dépendent aussi de son guichet. J.M. Weller Editer
La gestion des gares de banlieue est-elle une compétence ? A. Borzeix, D. Collard Editer
Compétences de service, socialisation et professionnalisation. Réflexions à partir d'un dispositif d'intégration de jeunes sans qualification : Allegio. L. Deroche, T. Guy, Y. Lichtenberger Editer
Le développement des activités de services accroît l’importance des capacités relationnelles attendues des salariés ainsi que leur capacité à coopérer avec d’autres. L’amélioration de la qualité de service amène les entreprises à repenser leurs métiers, et le plus souvent, à élever leur niveau de sélection. L’intérêt de l’expérience sur laquelle les auteurs s’appuient ici, menée dans le secteur du transport urbain, est d’avoir affronté ce dilemme : développer des activités à forte composante de service avec des jeunes non diplômés. A l’inverse de ce qui est le plus souvent présupposé dans ces activités, une bonne socialisation n’est pas un préalable obligé de professionnalisation. Ici, l’enjeu que représente le service à rendre s’est révélé un support efficace à la fois de professionnalisation et de socialisation. Les entreprises cherchent, dans ces conditions, à définir de nouvelles modalités d’accompagnement de la professionnalisation.
La compétence, sa nature et son développement. Une approche anglo-saxonne. B. van der Heijden, G. Barbier Editer