Actualité

20/10/2020

Disparition de Pierre Caspar

Pierre Caspar est décédé le 15 octobre. Professeur émérite du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), il avait succédé, en 1984, à Marcel Lesne qui avait fondé la chaire de formation des adultes. Il avait préalablement participé à l'aventure du CUCES et de l'INFA, à Nancy, aux côtés de Bertrand Schwartz. Membre du comité de rédaction d'Education permanente durant plusieurs années, il y...


» Toutes les actualités

Nos partenaires


CNAM - Chaire de formation des adultes
Centre Infos GEHFA CIRFIP
ANACT AFPA CEREQ
ERASMUS EPALE
UOC
       

Parution n°137 - 1998-4 - La relation de service.

Il existe 15 articles pour cette sélection.
Titre
Auteur
Liste de mots dans le texte séparés par des espaces
Etendre les recherches à toutes les revues
Titre de l'article Auteur Commander le téléchargement pdf
Abuse-t-on de la notion de relation de service ? J.M. Weller Editer
L'interaction langagière, pierre de touche du service ? M. Lacoste Editer
Moment d'action et régimes de disponibilité. I. Joseph Editer
Relation de service et catégorisation interculturelle. G. Valléry, J.M. Sassier Editer
Relation de service et transformation identitaire. F. Aballéa Editer
Relation de services : des compétences à développer, des conflits à gérer. D. Alis Editer
Mise en perspectives des difficultés rencontrées dans la gestion des ressources humaines des télé-opérateurs. F. Rabasse Editer
L'évaluation de la relation de service : outils de mesure ou de régulation ? V. Boussard Editer
La modernisation des activités de service s’est effectuée autour de la reconnaissance de la place prépondérante à accorder aux usagers. Les activités immatérielles, telles que les « relations de service », sont ainsi devenues centrales tant par leur omniprésence que par les mutations qu’elles engendrent. Parallèlement, le souci d’évaluation des activités de service s’est intensifié, tout en dévoilant les difficultés à mettre en place de véritables évaluations des relations de service. Pour analyser ces dernières, l’auteur adopte une démarche sociologique visant à comprendre le rôle exact joué par des outils d’évaluation dans un système social. A partir de deux exemples, elle montre que les outils d’évaluation des relations de service, parce qu’ils s’appliquent à une activité particulièrement génératrice de perturbations des règles, sont plus des instruments de régulation que des instruments de mesure. Elle développe sur ces bases quelques perspectives d’évolution de l’évaluation des relations de service.
Transformation des organisations et indicateurs de qualité. Table ronde Editer
Les dimensions oubliées de la relation au client. M. Thévenet Editer
Organisation du travail et amélioration de la qualité de la relation de service. C. Baret Editer
Maîtriser la relation de service pour améliorer les conditions de travail. C. David, P. Huguet Editer
Recherche et conception, recherche et formation. M. Grosjean Editer
Entre idéal d'accueil et expériences d'accueil. La conduite du changement dans les administrations ou les entreprises publiques A. Ulmann, A Burger Editer
Pourquoi instituer un baccalauréat professionnel service « accueil assistance clientèle » ? F. Berho Editer